MaMA 2016 | use case 1D Lab : radiographie d’un modèle innovant

mama2016-festivalconvention-twitter-cover-1

 

Comme chaque année, les équipes d’1D Lab profite du MaMA festival pour aborder, au travers d’un panel d’intervenants soigneusement choisis, les questions liées à la diffusion et à la rémunération des labels indépendants. Pour cette édition 2016, après deux ans d’expérimentation de la plateforme 1D touch, 1D Lab propose une étude de cas de la coopérative et en profite pour faire le point sur son actualité et imaginer, avec le public présent, de nouvelles solutions de partage de la valeur.

Start-up de l’économie sociale et solidaire,1D Lab entend, au travers de services et de ressources numériques, renforcer la diffusion et la rémunération des créations indépendantes. Initiée en 2012 par la fédération de labels indépendants CD1D et construite avec l’énergie collective d’une multitude d’acteurs (fédérations, labels, artistes, collectivités territoriales, radios associatives, salles de concerts…), cette société coopérative d’intérêt collectif a été pensée comme un territoire d’expérimentations collaboratives revendiquant une gouvernance partagée des projets menés. Au travers de ses produits : 1D touch, Réserve déboussolée bientôt rebaptisée Divercities et Discover it, 1D Lab dégage des pistes concrètes et imagine de nouveaux écosystèmes pour faire du numérique une véritable opportunité pour les créateurs.

Modération : Cédric Claquin, co CEO – 1D Lab | @bigbroz13@1DLab

Suivez la conférence et plus largement le festival sur twitter : #MaMA16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *